Blogue

Inspection sur mesure Blogue

Tout ce qu'il faut savoir sur l'inspection de multilogement

Publié par Inspection sur mesure le jeudi 20 octobre, 2016 à 14:00

Tout ce qu'il faut savoir sur l'inspection de multilogement

Vous pensez investir dans l'immobilier et opter pour un bâtiment multilogement? Puisqu'il s'agit d'un achat très important, sachez qu'il existe des solutions pour bien vous protéger et maximiser votre investissement. L'inspection de multilogement est d'ailleurs un des outils qui vous permettent d'en apprendre plus sur un bâtiment, et ce, avant d'en devenir propriétaire. Afin d'en savoir plus sur les avantages de cette inspection, lisez cet article. Il vous permettra sans doute d'éviter bien des désagréments avant de faire le grand saut!

 

Quelle est la procédure pour l'inspection d'un bâtiment multilogement?

L'inspection d'un bâtiment multilogement vous permet de connaître en détail l'état d'un immeuble. L'inspecteur choisi examine tous les espaces extérieurs et intérieurs et vous remet ensuite un rapport détaillé qui vous permet de prendre une décision éclairée. Ainsi, une bonne inspection de multilogement vous renseigne sur les réparations à effectuer dans la propriété ainsi sur que les améliorations à apporter et vous donne plusieurs conseils d'entretien.

Sachez que, lorsque vous procédez à l'inspection d'un bâtiment multilocatif, la façon de procéder dépend de la taille de l'immeuble. S'il s'agit d'une propriété de quelques logements seulement, l'inspecteur passe tout le bâtiment au peigne fin. Cela inclut chacun des appartements ainsi que les espaces de rangement, l'équipement électrique, l'extérieur, etc. Vous obtenez ainsi un portrait détaillé de l'édifice et des logements, ce qui vous offre une protection maximale contre les mauvaises surprises et un mauvais investissement.

 

Une inspection complète ou représentative?

Selon vos besoins, vous pouvez soit opter pour une inspection complète du multilogement que vous prévoyez acheter ou choisir un nombre représentatif. Lorsqu’il s’agit d’un multilocatif d’envergure, comme un 18 unités, il est en effet possible d’inspecter un nombre représentatif de logements.  Cette méthode d’inspection est tout aussi efficace et vous permet d’avoir une bonne idée de l’état général du bâtiment.

Le principe consiste à inspecter suffisamment d'unités locatives sur une base aléatoire pour avoir une idée globale de l'état de la propriété. Pour y parvenir, un bon inspecteur saura vous conseiller sur la meilleure stratégie à adopter : quels logements doivent être inspectés en priorité, doit-on mettre l'emphase sur une des façades, combien d'appartements par étage, etc. L'important est de procéder à une inspection représentative du bâtiment, et non d'inspecter seulement les plus beaux appartements ou ceux que le vendeur vous propose. Bien sûr, lors d'une inspection de ce genre, les espaces communs, les salles électriques et l'extérieur de l'immeuble sont également inspectés.

 

Quels problèmes peut-on retrouver dans un bâtiment multilocatif?

Dans un bâtiment multilogement, les problèmes vont souvent varier d'un appartement à l'autre. Cela s'explique surtout par l'écart qui existe dans l'entretien (ou le non-entretien) effectué par les locataires. Par exemple, un logement peut présenter des moisissures alors qu'il n'y aura rien du genre dans celui d'à côté. C'est précisément pour cette raison qu'il convient de procéder à l'inspection d'un nombre suffisant d'unités et ainsi obtenir une bonne idée de la condition générale de l'immeuble.

De plus, l'état d'un bâtiment multilogement dépend beaucoup du propriétaire. Certains propriétaires vont en effet tenter de maximiser leurs profits en maintenant l'entretien au minimum, ou en achetant des matériaux de piètre qualité pour procéder aux réparations. Dans de pareils cas, l'inspecteur peut révéler une charge d'entretiens supérieure à la normale. Une inspection de multilogement vous permet d'obtenir toutes ces informations avant l'achat et vous évite bien des désagréments.

Par ailleurs, un inspecteur qualifié vous aide à poser les bonnes questions aux locataires. Une inspection est souvent, pour eux, l'occasion de s'ouvrir sur l'état général du bâtiment et sur des problèmes qui pouvaient même être inconnus du propriétaire. Des robinets qui fuient, des détecteurs de fumée défectueux ou même un voisin aux habitudes douteuses sont ainsi souvent révélés au moment de l'inspection.

Petits ou grands problèmes, l'inspecteur en bâtiment doit examiner minutieusement les appartements et l'immeuble. C'est seulement en procédant à cette analyse rigoureuse qu'il sera en mesure de remettre un rapport détaillé et rempli d'informations pertinentes au futur acheteur que vous êtes.

Quelques conseils pour une inspection de multilogement réussie

1. Informez-vous sur le rapport

Assurez-vous que le rapport qui vous sera remis sera suffisamment détaillé pour vous permettre de prendre une décision éclairée au sujet de votre futur achat. Celui-ci doit pointer les situations à risque et les améliorations à apporter, en plus d'un guide pour l'entretien de votre bâtiment multilogement. Des photos doivent aussi venir appuyer les observations faites. Gardez en tête qu'un rapport n'est jamais trop précis.

 

2. Avisez les locataires

Commencez tout de suite à appliquer les bonnes pratiques de propriétaire et avisez les locataires de votre visite au moins 24 h à l'avance. Il s'agit d'une obligation légale et cela facilitera grandement la tâche de l'inspecteur. Toutefois, sachez que vous n'avez pas à leur révéler le but derrière l'inspection du bâtiment, soit votre futur achat de la propriété.

 

3. Soyez présent

Si vous prévoyez acheter un multilogement, il est intéressant d’être présent durant son inspection. Non seulement cela vous permettra de vous familiariser avec le bâtiment, mais votre présence vous permettra aussi de voir de vos propres yeux les appartements et leurs locataires. Ainsi, vous serez encore mieux renseigné sur la propriété que vous vous préparez à acheter.

 

4. Choisissez le bon inspecteur

N'hésitez pas à vous informer sur l'inspecteur qui viendra examiner votre futur bâtiment multilocatif. Celui-ci doit avoir de l'expérience avec plusieurs types d'immeubles et particulièrement avec les multilogements. Il saura alors comment procéder à une inspection efficace et accordera tout le temps nécessaire à votre future propriété. Son expérience vous garantira aussi de son respect des locataires et de sa discrétion, car comme mentionné au point précédent, une inspection de multilogement peut se faire en toute confidentialité.

Surtout, vérifiez que l'inspecteur dispose d'une assurance-responsabilité suffisante en cas d'erreur ou d'omission. Plusieurs inspecteurs, par exemple, sont couverts jusqu'à 1 million $. De notre point de vue, il faut au moins une couverture de 2 millions $ dans le cas d'une inspection de bâtiment multilogement. Optez pour un inspecteur qui détient la bonne couverture pour l’inspection de multilocatif.

 

L'inspection de multilogement, une protection efficace!

Quelles que soient les particularités du bâtiment multilocatif qui vous intéresse, mettez toutes les chances de votre côté avant de procéder à l'achat. Comme mentionné dans ce lien, https://www.inspection-surmesure.com/inspection/multilogements/pre-achat, une bonne inspection vous permettra de mieux anticiper les coûts, en plus de maximiser votre protection contre les vices cachés et autres mauvaises surprises du genre. Vous obtiendrez la certitude d'investir au bon endroit et d'en avoir pour votre argent! Pour plus d’information, consultez un inspecteur d’Inspection sur mesure.

Inspecteur AIBQ